Bannière 3

  Père Paul HABERT
Le Père Paul HABERT

Il m’a été demandé de composer l’éditorial pour la revue « Les Menhirs de Langon». C’est avec joie que je vous écris pour me présenter brièvement. Nommé curé de votre paroisse Saint Melaine et curé de la paroisse Saint Conwoïon de Redon, j’ai accepté cette mission avec reconnaissance, comme un appel de Dieu.
 
Né à saint Malo en 1964, j’ai étudié à l’université de Rennes, puis après une année de service militaire à Angers j’ai travaillé une année à Saint Brieuc. En 1989 je suis entré au séminaire de Rennes pour 6 ans d’étude et de vie communautaire étant en même temps en insertion paroissiale à Redon. C’est là que j’ai été ordonné prêtre le 25 Juin 1995. Nous aurons, je pense l’occasion de fêter ensemble les 20 ans de sacerdoce pour en faire une prière pour les vocations presbytérales dont l’Eglise a besoin pour poursuivre la mission d’évangélisation.
 
En 1996, j’ai été nommé pour la paroisse Saint Melaine de Rennes, après trois années auprès des jeunes, j’ai été accueilli à Fougères pour six années. En 2005, après 10 ans de sacerdoce et de nombreuses rencontres de discernement, je suis parti en mission au Niger, à Niamey plus exactement comme Fidei Donum. Durant quatre années, je me suis attaché à travailler auprès des prisonniers des prisons civiles de Niamey, Say et Kollo. J’étais également en charge de l’aumônerie étudiante pour Niamey. Ce temps fut un temps béni de rencontres, de partages et de découvertes d’un pays si différent par la culture et tout le reste… Je pourrais vous en parler des heures. Oui cela m’a profondément renouvelé dans mon ministère et ma vie d’homme.
 
A mon retour, Monseigneur m’a nommé au séminaire de Rennes, à l’enseignement catholique et auprès de l’Arche de Jean Vanier à Bruz.
 
Voulant vérifier un appel « pour toujours » à la mission en Afrique, je suis devenu membre associé des missions Africaines de Lyon durant deux années. D’abord au Togo, à Lomé puis à Niamey l’année dernière. Ce temps de discernement m’a montré que je devais « rentrer » dans mon diocèse de Rennes.
 
Merci pour votre accueil fraternel et bon. Je veux remercier tous ceux qui vivent dans le pays de Redon, et remercier aussi tous ceux qui ont travaillé à la mission, les laïcs et les prêtres. Je me confie à votre prière pour qu’ensemble nous entrions jour après jour dans la volonté de ce que Dieu veut pour chacun d’entre nous.
 
A la joie de vous rencontrer dans nos célébrations mais aussi au hasard de la vie.
 
Respectueusement, Père Paul Habert +
 
 



Créer un site
Créer un site