Bannière 3

St Melaine

cliquer sur les photos et les liens

Son nom semble venir du grec melanos (noir), mais on envisage parfois d'autres hypothèses :

soit un dérivé du vieux breton mael (prince), soit l'adjectif breton melen (jaune).

Né probablement à Platz (ou Plets), actuel Brain-sur-Vilaine, près de Redon, où une église lui est dédiée. Il aurait été d'origine aristocratique et le fils de riches propriétaires gallo-romains. Très jeune, il aurait décidé de faire de sa maison familiale un monastère.
 

Sans être le fondateur de l'évêché de Rennes, Melaine est considéré comme son premier grand représentant, alors qu'apparaissent les sept saints fondateurs de l'église bretonne. Conseiller de Clovis, sa présence au concile d'Orléans en 511 est attestée. Il s'y fait l'avocat des cités de Bretagne occidentale qui, sans avoir été soumises aux Francs, avaient conclu des traités avec eux.

 

Melaine aurait négocié avec Clovis pour établir en 497 un traité entre les Francs, les Gallo-Romains d'Armorique qu'il représentait, et les Bretons. Les deux derniers peuples ne payaient pas de tribut, mais reconnaissaient la suprématie des Francs. La conversion de Clovis et de son peuple était la condition non écrite du traité ce qui leur aurait permis de recevoir en échange un appui décisif, car garanti par l'Église, dans la lutte contre les autres peuples germaniques

 

Sa vie est émaillée, comme celle de la plupart des saints, de faits extraordinaires qui attestent de son envergure de personnage civilisateur et politique.

 

Sa popularité est en grande partie liée aux miracles qui se seraient produits

après sa mort, pendant que son corps était transporté en barque sur la Vilaine jusqu'à Rennes. Le plus spectaculaire d'entre eux est assez étonnant : il libère des voleurs enfermés dans une tour, dans laquelle une brèche se creuse au passage de la barque, pendant que les prisonniers voient leurs chaînes tomber.

 

La date de son décès est aussi vague que celle de sa naissance, peut-être le 6 novembre 535. Il est enterré sur la colline du Champ du Repos à Rennes. C'est là que fut construite l’abbaye Saint-Melaine, aujourd'hui Pro-cathédrale Notre-Dame-en-Saint-Melaine de Rennes.

Saint Melaine est fêté le 6 janvier.

 

Vie de St Melaine en tableaux (choeur de l'église de Brain)

 

 

 

 

 



Créer un site
Créer un site